28/02/2009

JE T'AIMAIS, JE T'AIME ET JE T'AIMERAI

JE T'AIMAIS, JE T'AIME ET JE T'AIMERAI

2161800105_1

Mon enfant, nue sur les galets,
Le vent dans tes cheveux défaits,
Comme un printemps sur mon trajet,
Un diamant tombé d'un coffret.

Seule la lumière pourrait
Défaire nos repères secrets
Où mes doigts pris sur tes poignets,
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai...

Quoi que tu fasses, l'amour est partout ou tu regardes
Dans les moindres recoins de l'espace,
Dans le moindre rêve ou tu t'attardes
L'amour, comme s'il en pleuvait,
Nu sur les galets...

Le ciel prétend qu'il te connaît
Il est si beau c'est sûrement vrai.
Lui qui s'approche jamais -
Je l'ai vu pris dans tes filets.

Le monde a tellement de regrets
Tellement de choses qu'on promet.
Une seule pour laquelle je suis fait
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai...

Quoi que tu fasses, l'amour est partout ou tu regardes,
Dans les moindres recoins de l'espace,
Dans le moindre rêve ou tu t'attardes.
L'amour, comme s'il en pleuvait,
Nu sur les galets...

On s'envolera du même quai
Dans les yeux, les mêmes reflets,
Pour cette vie et celle d'après
Tu seras mon unique projet.

Je m'en irai poser tes portraits
A tous les plafonds de tous les palais,
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en-dessous j'écrirai

Que seule la lumière pourrait...

Et mes doigts pris sur tes poignets,
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai...

Francis Cabrel

19:00 Écrit par madjid dans génerale | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

belle journée

bjournee

883b02d3fad5d3cb47f80c492d3931bb

11:09 Écrit par madjid dans génerale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/02/2009

il n’en tient qu’à vous !

Il n’en tient qu’à vous !

TN-23562-Roses-rouge-et-coeurs

Une chanson peut illuminer un moment,
Une fleur peut ranimer un rêve.
Un arbre peut devenir forêt,
Un oiseau peut annoncer le printemps.
Un sourire fait naître l’amitié,
Une poignée de main réconforte une âme.
Une étoile peut guider un navire sur la mer,
Un mot peut définir l’objectif.
Un vote peut changer un pays,
Un rayon de soleil peut illuminer une pièce.
Une chandelle efface la noirceur,
Un rire triomphera de la tristesse.
Chaque voyage commence par un pas,
Chaque prière commence par un mot.
Un espoir remontera notre moral,
Un toucher peut montrer que vous compatissez.
Une voix peut parler avec sagesse,
Un cœur peut savoir ce qui est vrai,
Une vie peut faire toute la différence,
Vous voyez, il n’en tient qu’à vous !

14:38 Écrit par madjid dans génerale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/02/2009

Amour

Amour

panierdamour

amour1

Ton sourire est mon soleil..
Ta tendresse est merveille...
Tu es la lumière qui m'illumine,
Une étoile qui me fascine...

Contre toi, je suis libéré(e)...
Dans tes bras, j'aime m'envoler...
Avoir l'impression d'avoir des ailes,
La sensation de toucher le ciel...

Il y a eu des temps magiques,
Des instants romantiques...
Des périodes difficiles...
Des chagrins, des moments fragiles...

Mais voilà un petit bout de chemin,
Que nous avançons main dans la main...
Et pour la Saint Valentin, fête des amoureux,
Ma plume t'écrit ces mots heureux...

Jardinons notre amour avec tendresse...
Pour que notre relation jamais ne cesse...

16:16 Écrit par madjid dans génerale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/02/2009

Conjuguaison de l'amour

 

Conjuguaison de l'amour

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_56654_456504463_57103_434424995_00_h174743_l_1__h183047__H212537_L

265949_J6Q5N7OIAGZSWDZQNR6BTQ2IUZ86HL_56654_456504463_50904_665015816_22852_739249824_23298_58_H211435_L

Un amour du passé, peut sembler imparfait, mais résonner encore au présent
Un amour qui n'a plus de futur, se dira à l'imparfait : "je t'aimais"
Un amour qui à un futur, dont le présent est parfait ou non, se dira : "je t'aime"
Au passé simple, on dira : "je t'aimai" mais le passé n'est jamais vraiment simple, n'est ce pas?
Au passé composé, on dira : "j'ai aimé" , et au passé décomposé ?
Au futur simple, "j'aimerai", ça me semble pas si simple que ça… aimer qui? ou quoi?
Au plus-que-parfait, on dira : "j'avais aimé" vous trouvez ça "plus que parfait", vous?
Au passé antérieur, on dira : "j'eus aimé", encore eut-il fallut que vous le sussiez (sussiez ou sachiez? les deux sont charmants n'est ce pas
Une chose est sûre, c'est que "j'aurai aimé" (futur antérieur)

Je vous le dis à l'impératif :
Aimez vous !
*Au conditionnel
"Si vous vous aimez, n'hesitez pas!"
*Au subjonctif :

Il me semble nécéssaire que l'amour subsiste
et surtout aimez-vous à l'infinitif

12:02 Écrit par madjid dans génerale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |